etc. Si une carrière en mécanique automobile vous attire 旅客飞机上玩手机 张柏芝买最贵鞋子

Vocational-Trade-Schools L’industrie automobile est particulièrement développée en Amérique du Nord, et le Québec ne fait pas exception. Cela pose des problèmes environnementaux et de santé publique, auxquels le gouvernement souhaite remédier dans les prochaines années. L’objectif au Québec est de réduire les émissions de gaz à effets de serre de 20% d’ici 2020, par rapport au niveau de 1990. Or, 43% de ces émissions sont générés par le secteur des transports, au sens large. Cela semble logique lorsque l’on considère par exemple que le parc automobile a augmenté de 2% par an entre les années 60 et le début des années 2000, alors que la population augmentait de 1% par an. En 2011, le nombre de véhicules en circulation atteignait presque la barre des 6 millions. Or, la plupart de ces vehicules consomment beaucoup et ne sont pas nécessairement bien entretenus. C’est pour cela que le gouvernement du Québec souhaite mettre en place, d’ici la fin de 2013, un Programme d’Inspection et d’Entretien des Vehicules Automobiles (PIEVA). Cela aura donc un impact sur le secteur de la mécanique automobile, autant en termes d’inspection et d’analyse que de réparations et d’entretien. Concrètement, il s’agit de rendre obligatoire l’inspection des véhicules légers de plus de 8 ans qui font l’objet d’une vente par leur propriétaire. Ces véhicules devront répondre à des critères environnementaux en cours d’élaboration. S’ils n’y répondent pas, ils devront être réparés avant de pourvoir faire l’objet d’une vente. Bien sr, ce seront des professionnels du secteur qui seront en charge de cette inspection et des réparations éventuelles. Un réseau de garages accrédités sera constitué au cours de l’année 2013, sur la base de candidatures volontaires des garages. Les mécaniciens ayant suivi une formation en mécanique automobile comportant un volet anti-pollution seront donc certainement avantagés! L’industrie automobile s’efforce d’intégrer de plus en plus de mesures en faveur de l’environnement : véhicules à moindre consommation, hybrides, etc. Si une carrière en mécanique automobile vous attire, mais que vous êtes en même temps soucieux de l’environnement, le moment est donc venu de vous lancer. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, certains critères seront à considérer au moment de choisir votre école de mécanique automobile . Un bon choix prend : -Un cours sur les systèmes anti-pollution -Un cours sur les systèmes électriques et électroniques -Une formation sur le service a la clientèle La mise en place du PIEVA peut être une belle opportunité de sortir du lot pour un garage existant, ou si vous souhaitez créer votre propre entreprise. Malgré les efforts des gouvernements et des associations, l’automobile reste un des moyens de transport les plus utilisés au Québec. L’objectif porte donc plus sur un meilleur entretien des véhicules, et sur une évolution progressive des automobiles elles-mêmes. Ainsi, une carrière dans la mécanique automobile, même si ce n’est pas au sein d’un garage accrédité, reste un bon choix de carrière. Et les bases que vous aurez acquises en électrique/électronique et en systèmes anti-pollution vous serviront de plus en plus! About the Author: 相关的主题文章: